Salon de Francfort, pleins feux sur les prototypes

sommaire

Voitures autonomes, monoplaces de course et autres bolides de performance, multi-segments qui repoussent les limites du design… Les prototypes vus au 66e Salon de Francfort font feu de tout bois.

 

Grand coup de cœur

 

Dans la catégorie Grand coup de cœur, on retrouve en tête de palmarès le prototype Intelligent Aerodynamic Automobile ou Mercedes-Benz IAA. Le design, très proche d’un autre concept vu en début d’année à Détroit, soit le Mercedes-Benz F 015, met d’abord en vedette une technologie de conduite presque autonome : le Car to X.

 

La grande berline à l’allure des plus séduisantes se veut également l’une des silhouettes les plus aérodynamiques de l’heure. De fait, plus aérodynamique que ce coefficient de 0,19cx, tu meurs ou tu t’appelles le Mercedes-Benz Bionic Car.

 

C’est de la folie

 

Dans la catégorie C’est de la folie, la française Bugatti joint pour la première fois de son histoire le monde virtuel Gran Turismo, avec cette réplique grandeur nature spécialement et exclusivement développée pour la console PlayStation.

 

Tu n’es pas sérieux ?

 

Dans la catégorie. Tu n’es pas sérieux !?!, un autre constructeur automobile se lance pour la première fois de son existence dans la légendaire course virtuelle. Il s’agit… de Hyundai, avec son Hyundai N 2025 Vision Gran Turismo à motorisation à l’hydrogène de 871 chevaux.

 

Vrai qu’on est loin de la zone de confort dans laquelle évolue la marque. N’en demeure pas moins que Hyundai vient ainsi annoncer ses visées sportives, qu’elle regroupe sous la nouvelle désignation «N», comme l’explique en détails notre collègue Vincent Aubé.

 

Tiens-toi, Tesla

 

Dans la catégorie Tiens-toi, Tesla, Porsche a causé la grande surprise du salon de Francfort en dévoilant son prototype Porsche Mission E.

 

Bon, la berline de performance aux portières qui s’ouvrent à la mode « papillon » n’a pas prévu débarquer sur le marché avant cinq ans – une éternité, dans le monde automobile.

 

Reste que son constructeur avance déjà 600 chevaux, 500 km d’autonomie électrique et une recharge en… 15 minutes. Pour connaître tous les détails, lisez notre collègue Luc Gagné.

 

De quel côté faut-il le prendre ?

 

Dans la catégorie De quel côté faut-il le prendre, Francfort nous livre le Toyota C-HR Concept, une révision du prototype de petit utilitaire qu’on a vu l’an dernier à pareille date. Regardez d’ailleurs ce que notre collègue Luc Gagné vous en disait à l’époque, en direct du salon de Paris.

 

Sachez que 12 mois plus tard, la promesse hybride demeure pour cette seconde mouture du prototype. Est-ce que pareille bi-propulsion suivra jusqu’en production?

 

On peut croire que si, et ce, pour deux donnes raisons. De un, Toyota pourrait se targuer d’être (encore) le tout premier à offrir le duo essence-électricité chez les petits VUS. De deux, et de toute façon, le prototype emprunte déjà la plateforme d’assemblage de la (nouvelle) Toyota Prius…

 

Regardez dans notre galerie-photos comment les formes torturées du premier prototype de Toyota C-HR ont été accentuées pour cette évolution argentée. Toyota promet que le modèle de production se démarquera dans un segment de marché de plus en plus homogène.

 

Certes, avec pareil design, il le fera. Mais… ne trouvez-vous pas que l’avant se confond de bien méchante façon avec l’arrière ?

 

On vous l’avait dit

 

Les dernières semaines nous ont permis de lever le voile sur quelques prototypes qui s’annonçaient être du 66e Salon de Francfort – notamment le Honda Project 2&4.

 

Aucune confirmation quant à une éventuelle production n’a émané de Francfort, mais on a pu faire connaissance avec le principal artisan de l’oeuvre, Martin Petersson, designer au département Moto du constructeur. Celui-ci a rappelé le slogan de Honda : La puissance des rêves (The power of dreams)…

 

On vous l’avait dit, mais…

 

Dans la catégorie On vous l’avait dit, mais on n’en sait guère plus, il y a ce Mazda Koeru Concept qui s’offre tout à fait intégralement aux regards.

 

On avait pu voir il y a quelques semaines une esquisse du prototype au nom imprononçable et on s’attendait à ce que Francfort soit le théâtre d’un peu plus d’informations.

 

Que non : pas de détails « moteurs », pas même une toute petite information sur ce que ce relativement imposant véhicule vient annoncer dans la famille nippone.

Articles récents

Apropos

La société sport-tuning est heureuse de vous présenter son nouveau site internet entièrement dédié à l’équipement automobile.

Copyright © 2022. Tous droits réservés.